Nos actions

Ethique et valeurs

23 Mar, 2017 A la une, Communiqués, diaporama, Ethique et valeurs

Prix ADH 2017 des valeurs hospitalières : découvrez les lauréats !
Ethique et valeurs

Prix ADH 2017 des valeurs hospitalières : découvrez les lauréats !

Prix ADH 2017 des valeurs hospitalières : A l’occasion de ses 25es Journées nationales, l’Association des Directrices et des Directeurs d’Hôpital (ADH) a décerné les Prix ADH 2017 des valeurs hospitalières. Les CH de Thuir et de Gray ainsi que le CHU de Rouen, ont été récompensés pour leurs actions innovantes et exemplaires en matière de lutte contre les discriminations. Trois prix ont été remis : le Prix « Personnels hospitaliers », récompensant une initiative visant à lutter contre les discriminations liées à la maternité, le Prix « Usagers », récompensant un projet de promotion de l’égalité d’accueil des personnes obèses, ainsi qu’un Prix « coup de cœur ». L’ADH félicite les trois lauréats ainsi que l’ensemble des équipes hospitalières mobilisées dans la promotion de l’égalité, valeur fondamentale du Service Public Hospitalier.

Les Prix ADH des valeurs hospitalières, lancés à l’initiative du groupe de travail « Egalité des chances »(1) de l’ADH, ont pour objectif de valoriser les bonnes pratiques mises en place dans les établissements publics de santé pour faire vivre les valeurs fondatrices de la République et du Service Public Hospitalier. Compte tenu des critères de discriminations les plus fréquemment cités dans le cadre de l’enquête « Hôpital : territoire d’égalité(s) ? », le groupe de travail a choisi pour cette édition 2017 de valoriser les établissements ayant mis en place des actions exemplaires dédiées pour le volet « personnels hospitaliers » à la « gestion des congés maternités / paternités » et pour le volet « usagers » à la « gestion des patients obèses ». L’ADH a salué la qualité des 8 projets présentés cette année.

Le Jury, composé des membres du groupe de travail et présidé par Maryvonne LYAZID, a examiné l’ensemble des dossiers sur la base des critères suivants : cohérence avec les objectifs du prix, originalité du projet, évaluation des résultats, reproductibilité du projet et diversité des partenariats.

Au terme de la délibération du Jury, organisée le 7 mars 2017, trois projets ont été retenus :    

  • Prix « Personnels Hospitaliers »: CH de THUIR, Dispositif visant à éviter les ruptures de parcours professionnel pour les femmes, notamment en raison des maternités,
  • Prix « Usagers » : CHU de ROUEN, Formation « Patients obèses : du changement de nos regards à l’amélioration de nos pratiques »,
  • Prix « Coup de cœur » : CH de GRAY, Dispositif de prévention du surpoids et lutte contre l’obésité des enfants,

 

Les Prix ont été remis aux responsables des projets le vendredi 17 mars 2017, dans le cadre des Journées nationales de l’ADH, par Christine GIRIER DIEBOLT, Vice-présidente « Ethique et valeurs hospitalières » de l’ADH et par Frédéric BOIRON, Président de l’ADH.

Les Prix « Usagers » et « Personnels hospitaliers » ont été dotés d’un montant de 2 000 €. Le Prix « Coup de cœur » recevra 500 €. Les projets récompensés feront l’objet d’un dossier de présentation dans l’un des numéros de la revue de l’Association, le JADH. Un recueil complet des projets sera par ailleurs élaboré afin de valoriser les nombreuses initiatives lancées au sein des établissements publics de santé.

L’ADH remercie chaleureusement toutes les équipes qui ont soumis un dossier de candidature pour cette deuxième édition des Prix ADH des valeurs hospitalières.

 

([1]) Le groupe de travail « Egalité des chances » de l’ADH 

Relancé en début d’année 2015 sous l’impulsion du président et du Bureau national de l’ADH, le groupe de travail est piloté par Christine GIRIER DIEBOLT et Sophie BEAUPERE, vice-présidentes de l’Association.

Un appel à participation lancé auprès de l’ensemble des adhérents a permis de constituer un groupe de travail comprenant plus de 20 membres actifs, représentatifs de la profession dans toute sa diversité.

Le groupe est conseillé et soutenu dans cette démarche par Maryvonne LYAZID, ancienne Conseillère santé de la Délégation interministérielle à la lutte contre le racisme et l’antisémitisme et ancienne Adjointe du Défenseur des droits en charge de la lutte contre les discriminations et promotion de l’égalité des droits.