Métier DH

Hauts fonctionnaires, les directeurs d’hôpital (DH) sont recrutés sur concours interne ou externe et suivent une formation de 24 mois à l’École des hautes études en santé publique (EHESP). Les DH exercent principalement dans les établissements publics de santé, mais peuvent aussi exercer au sein d’autres structures (agences régionales de santé, cours des comptes, tribunaux administratifs, ministères, conseils régionaux et généraux, fédérations ou associations hospitalières…).

Le corps des DH compte actuellement un peu plus de 3.000 membres, dont :
  • 2 % de DG et DGA ;
  • 21 % de directeurs ;
  • 77 % de directeurs adjoints.

 

Le directeur d’établissement est le représentant légal de l’hôpital et assure la conduite du projet d’établissement. Les adjoints pilotent des domaines fonctionnels (finances, ressources humaines, affaires juridiques…).

 

Sa fonction :

  • Dimension stratégique : acteur d’une démarche de santé publique, qualité des soins au bénéfice des patients ;
  • Dimension opérationnelle : management, conduite du changement dans un contexte réglementaire pesant et changeant, et dans un cadre budgétaire de plus en plus contraint, organisation des services cliniques, médico-techniques, techniques et administratifs, recrutements, investissements, etc.

L’Association mène des actions pour promouvoir le métier de DH, mais aussi pour accompagner les évolutions du métier. La Vice-présidence « Évolution et transformation du métier DH » veille à anticiper les évolutions du métier grâce à un suivi attentif des réformes et une réflexion constante sur les changements s’opérant dans l’exercice des fonctions DH.

En savoir plus

Présentation du métier, de la formation DH et des conditions d’accès au concours :

 

Préparez le concours DH avec le CNEH ! Voir rubrique Prep’ADH